Menu

Blog

Baguage de Vautour percnoptère

Baguage de Vautour percnoptère

… ou “Rencontre avec Jojo le percno”

 

Vendredi 20 juillet, 17h, nous rejoignons Florian de la LPO Ardèche (Ligue pour la Protection des Oiseaux), Lucas du SGGA (Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche), et Arnaud de l’ONF (Office Nationale des Forets).

L’orage menace mais ne sévira finalement pas.

Je suis aux côtés de Pat, notre coordinateur en chef (que je remercie vivement de m’avoir associé à cette belle mission).

L’idée est de mettre à disposition nos compétences techniques en milieu vertical pour le suivi d’un nouvel individu de Vautour percnoptère : Jojo dans les Gorges de l’Ardèche .

Autant dire “bartasser, tenter un accés par le sommet de la falaise (bien trop délitée), re-bartasser, grimper sur un cailloux bien pourri, et enfin … approcher ce magnifique petit rapace qui fait déjà la taille d’une poule à 60 jours !”

Le moment est magique, l’odeur du nid beaucoup moins !

Fixés sur nos cordes statiques, nous travaillons en équipe pour aller le chercher au fond de son grand trou perché qui lui sert de nid, et le ramener au sol pour le mesurer, le peser et le baguer. Son vrai nom sera “A1”.

Jojo est déjà bien vif les mesures se font sans le brusquer.

30 minutes plus tard, Pat le remonte dans son nid où ses parents le rejoindront pour parfaire son éducation.

D’ici quelques jours, il prendra son envol. Et nous lui souhaitons une belle vie dans les falises ardéchoises. Peut-être fondera-t-il lui aussi une famille dans les Gorges…

Nous pouvons féliciter la LPO, le SGGA et l’ONF pour leur investissement dans la protection d’espèces menacées.

Rappelons que 16 couples seulement peuple le Sud-Est de la France, dont 4 dans les Gorges de l’Ardèche.

L’enjeu de les protéger est donc de taille.

Restons respectueux des règlementations en vigueur sur nos sites de pratiques et adoptons des comportements responsables.

Tout naturellement,

François